Littérature

Frédéric Martel, Sodoma. Enquête au cœur du Vatican

Frédéric Martel, Sodoma

Le célibat des prêtres ; l’interdiction du préservatif par l’Église ; la culture du secret sur les affaires d’abus sexuels ; la démission du pape Benoît XVI ; la misogynie du clergé ; la fin des vocations sacerdotales ; la fronde contre le pape François : un même secret relie toutes ces questions. Ce secret a longtemps été indicible. Il porte un nom : Sodoma. La ville biblique de Sodome aurait été détruite par Dieu en raison de l’homosexualité de ses habitants. Or, aujourd’hui, c’est au Vatican que l’on trouve l’une des plus grandes communautés homosexuelles au monde.
Pendant quatre années, Frédéric Martel a vécu en immersion à l’intérieur du Vatican et mené l’enquête sur le terrain dans une trentaine de pays. Il a interrogé des dizaines de cardinaux et rencontré des centaines d’évêques et de prêtres.
Ce livre révèle la face cachée de l’Église : un système construit depuis les plus petits séminaires jusqu’au Vatican à la fois sur la double vie homosexuelle et sur l’homophobie la plus radicale. La schizophrénie de l’Église est insondable : plus un prélat est homophobe en public, plus il est probable qu’il soit homosexuel en privé.
« Derrière la rigidité, il y a toujours quelque chose de caché ; dans de nombreux cas, une double vie. » En prononçant ces mots, le pape François nous a confié un secret que cette enquête vertigineuse révèle pour la première fois.

Éditeur original : Robert Laffont (acheter sur Amazon)

Critiques

  • Sodoma, le livre de Frédéric Martel, est un pavé dans les bénitiers du Vatican. Sur 630 pages, il révèle “le secret le mieux gardé de l’Eglise”: l’omniprésence de prélats homosexuels au Vatican.
    Closer n° 728, Chrystelle Gabory, 24 mai 2019
  • À l’image de son lancement médiatique claironnant, le dispositif journalistique de Sodoma est impressionnant : mille cinq cents interviewés, vingt-huit informateurs et quatre-vingts collaborateurs pour soulever les jupes des cardinaux. On applaudit la prouesse sportive, même si l’intérêt intellectuel et humain semble maigre. Six cents pages sous les jupes, c’est long.
    Lire n° 474, Philippe Chevallier, 28 mars 2019
  • L’ouvrage […] va faire impression et scandaliser bon nombre. L’enquête de l’auteur est abyssale. Mais convaincante en partie seulement.
    Le Figaro n° 23174, Jean-Marie Guénois, 15 février 2019
  • Ce livre […] est, vous l’aurez compris, une bombe. […] Lancé comme un pavé à la face d’une Église considérablement affaiblie par les scandales d’abus sexuels, son livre se parcourt, pour un catholique, comme une longue Via Dolorosa.
    Le Point n° 2424, Jérôme Cordelier, 14 février 2019
  • Pour être juste, l’auteur ne s’est pas foutu de nous : quatre ans d’enquête, au terme desquels il aura recueilli, à l’en croire, les confidences de 1 500 ecclésiastiques, dont 41 cardinaux et 52 évêques.
    Causeur n° 201903, Basile de Koch, 5 mars 2019
  • Sodoma, de Frédéric Martel, journaliste et producteur à France Culture, est une somme extraordinairement documentée. Le caractère trop systématique de la démonstration est peut-être le point faible du livre.
    Le Journal du Dimanche n° 3762, Virginie Riva, 17 février 2019
  • Attention, document exceptionnel, livre inouï, et rien d’excessif dans ces appréciations !
    Challenges n° 599, Maurice Szafran, 28 février 2019
  • Une très sérieuse enquête de quatre ans au sein de la cité-état met en lumière la présence considérable d’homosexuels aux commandes de l’église catholique. […] Sodoma, enquête au cœur du Vatican est le titre de la passionnante investigation qu’a menée durant quatre ans, le journaliste Frédéric Martel.
    France Dimanche n° 3783, Lili Chablis, 1er mars 2019

Acheter sur Amazon

Comment here