BDLittérature

Ludovic Debeurme, Epiphania (tome 3)

Ludovic Debeurme, Epiphania (tome 3)

Le dénouement de la série évènement.
Dans ce troisième tome sans concessions, où l’on suit toujours l’extraordinaire destinée des Epiphanians, cette fois confrontés eux-mêmes à une déferlante de géants venus des entrailles de la terre, Ludovic Debeurme nous dévoile les ambitions révolutionnaires de ce conte fantastique. S’emparant de l’imminence bien réelle des problématiques environnementales et sociétales liées à un système économique à bout de souffle, l’auteur et ses personnages ne font plus qu’un pour nous signifier l’urgence de se réinventer individuellement puis collectivement afin d’imaginer le monde de demain.

Éditeur BD : Casterman (acheter sur Amazon)

Critiques

  • Le charme à la fois onirique et violent de cette conclusion magistrale opère grâce à l’aisance graphique dont Ludovic Debeurme fait preuve […]. « Epiphania » rejoint ainsi le cercle des œuvres visionnaires à la Akira de Katsuhiro Otomo, dont une seule lecture ne suffit pas à épuiser les richesses.
    Les Inrockuptibles n° 1246, Vincent Brunner, 16 octobre 2019
  • Debeurme quitte les scènes intimistes des deux magnifiques premiers tomes pour une saga de science-fiction qui, avec ses couleurs bariolées, lorgne plus du côté des comics américains, au risque d’égarer parfois un peu le lecteur.
    L’Express n° 3562, Jérôme Dupuis, 9 octobre 2019, 14/20

Acheter sur Amazon

Comment here