BD

Alessandro Pignocchi, Mythopoïèse

Alessandro Pignocchi, Mythopoïèse

Grâce à une troupe de mésanges punks (qui ont renversé les États), la pensée animiste s’installe progressivement sur l’ensemble de la planète : les plantes et les animaux sont désormais considérés comme des personnes et les chefs n’ont plus de pouvoir.

Le cœur brisé de voir la culture occidentale s’éteindre, un anthropologue jivaro tente vaillamment de sauvegarder les enclaves où se sont réfugiés nos ex-dirigeants politiques. Le monde inversé qui se dessine ainsi nous aide à envisager l’avenir avec optimisme et enthousiasme.

Éditeur BD : Steinkis

Critiques

  • L’auteur ne se contente pas de la dérision ; il invite à imaginer d’autres modèles de vivre ensemble, à l’écoute de la nature.
    Le Monde n° 23346, Frédéric Potet, 31 janvier 2020
  • Face aux fables en apparence indépassables de notre ère, il est alors vital d’en opposer d’autres. C’est là le sens de ce titre, « Mythopoïèse », qui désigne la création de mythologies personnelles.
    RTS, Nicolas Julliard, 24 janvier 2020

Comment here