Littérature

Agnès Martin-Lugand, À la lumière du petit matin

Agnès Martin-Lugand, À la lumière du petit matin

Peut-on être heureux quand on se ment à soi-même ?
À l’approche de la quarantaine, Hortense se partage entre son métier de professeur de danse et sa liaison avec un homme marié. Elle se dit heureuse, pourtant elle devient spectatrice de sa vie et est peu à peu gagnée par un indicible vague à l’âme qu’elle refuse d’affronter. Jusqu’au jour où le destin la fait trébucher… Mais ce coup du sort n’est-il pas l’occasion de raviver la flamme intérieure qu’elle avait laissée s’éteindre ?

Éditeur original : Michel Lafon
Éditeur au format poche : Pocket (acheter sur Amazon)

Critiques

  • À la lumière du petit matin n’est pas sans évoquer les romans du magazine Bonnes soirées, aujourd’hui disparu. […] Agnès Martin-Lugand a parfois des expressions que l’éditeur devrait redresser : « La graine du doute traçait son sillon », ou bien : « Le week-end fusa entre rires, lectures et jeux ».
    Libération n° 11471, Claire Devarrieux, 14 avril 2018
  • Un roman qui se lit comme on mange un bonbon trop sucré, avec un plaisir coupable qui fait quand même du bien. Pour ceux qui aiment les contes de fées.
    Télé Star n° 2169, Nathalie Vigneau, 23 avril 2018, TT/TTT
  • Une histoire simple et émouvante, par une auteure discrète. […] Une chaleureuse invitation au voyage intérieur et au bonheur. Et un rayon de soleil sous le ciel de Provence !
    Lire n° 464, Marie Lechevalier, 29 mars 2018, 3*/5

Acheter sur Amazon

Comment here